Le Grolleau de Tonton – 2021

18.00
C’est un rouge suave et floral, les arômes évoquent un dîner en amoureux, dans un jardin où violettes, lavandes et cerises égayent nos sens.

Fiche technique du Grolleau de Tonton :

Nous allons chercher ces raisins de Grolleau au Domaine du Verger, en Anjou, un super domaine qui travaille ses vignes en bio depuis plus de 30 ans. Nous récoltons les raisins à la main puis nous mettons les caisses dans les camions frigorifiques. 3 h 15 de route puis arrivés à Courbevoie nous enchaînons avec la vinification.

À la manière du Gamay de Papi (https://pifapapa.fr/produit/le-gamay-de-papi/) la moitié des grappes sont mises directement dans une cuve qui est saturée en dioxyde de carbone, c’est ce qu’on appelle la macération carbonique, qui extrait de la couleur et des arômes de fruits frais et d’épices.
Le reste est en partie foulé aux pieds dans une autre cuve, et en partie en grappes entières, pour lui apporter plus de complexité.

Nous n’utilisons aucun adjuvant, mis à part une toute petite dose de soufre qui reste dans les niveaux de vin naturel (15 mg/L en SO2 total)
Mise en bouteille au chai.
Du bonheur en bouteille 🙂

Mais le Grolleau, kézako ? 

(plus d’infos sur https://avis-vin.lefigaro.fr/connaitre-deguster/tout-savoir-sur-le-vin/guide-des-cepages/grolleau)

Le grolleau est un cépage rouge qui se cultive uniquement en France et essentiellement dans la Vallée de la Loire. Descendant du gouais, il est très résistant et vigoureux

Son feuillage peut rougir en automne. Les grappes du grolleau sont moyennement grandes. Elles sont compactes, ailées et cylindriques. Ses baies sont globuleuses. Leur peau noire bleutée, qui peut exister en gris et en blanc, est mince tout en étant résistante. Juteuse et agréablement sucrée, la chair est peu ferme. Le grolleau possède 5 clones agréés pour le noir et 3 autres pour le gris. Le grolleau est associé à un débourrement précoce. Il supporte mal le vent et les attaques de la pourriture pédonculaire, de la brunissure ainsi que de l’excoriose. Ses baies sont matures une vingtaine de jours après le chasselas.

Ce cépage est très productif. Son rendement peut atteindre les 120hl par hectare. Les vins qui en sont obtenus sont légers, peu colorés et peu alcoolisés. Avec une production maîtrisée, le grolleau donne des vins rouges fruités et souples, dégageant des arômes de fraises.